Aidez votre batterie électrique à tenir le froid à distance

Publié par le 11.02.2019 - 3 min

Des températures hivernales extrêmes peuvent impacter négativement les performances de la batterie de votre voiture électrique. Suivez nos conseils pour optimiser l’autonomie de votre batterie, même par moins 20°C, en profitant de toutes les fonctionnalités offertes par votre auto.

Pourquoi les batteries de voitures électriques sont-elles moins performantes par grand froid ?

Une température constante est un préalable au bon fonctionnement de la batterie de votre voiture électrique. En hiver, le froid diminue la performance de la batterie, tant en ce qui concerne son autonomie que sa capacité de charge.
Dans des conditions hivernales, l’utilisation du chauffage est un autre facteur qui influe sur l’autonomie de votre véhicule électrique. Heureusement, il existe des solutions intelligentes pour limiter la consommation d’énergie de votre auto, même par grand froid.

Autonomie de la batterie : les petits plus qui font la différence

Indicateur intérieur de recharge de ZOE

En premier lieu, il est recommandé de recharger votre batterie à 100 % avant le départ. Vous bénéficierez ainsi d’une plus grande autonomie en prévision de l’allumage du chauffage, même s’il est fortement conseillé d’utiliser le pré-conditionnement. Disponible sur ZOE et Kangoo Z.E., depuis son smartphone ou sa carte main-libre, ce système permet de programmer le chauffage avant de prendre la route.

Si le pré-conditionnement est effectué alors que la voiture est reliée au secteur, l’énergie nécessaire au chauffage de l’habitacle proviendra alors directement du réseau électrique et l’autonomie de votre voiture s’en trouvera préservée. De quoi voyager l’esprit tranquille !

Une fois en chemin, privilégiez le mode « ECO » pour optimiser automatiquement votre consommation, en particulier si vous avez prévu d’effectuer un long trajet. Grâce à cette fonctionnalité, vous pourrez gagner jusqu’à 10 % d’autonomie.

Adoptez une conduite souple

Au-delà du mode « ECO », votre conduite peut aussi avoir un impact fort sur votre consommation d’énergie. Si vous avez tendance à abuser des accélérations franches de ZOE, cela peut avoir un impact sur la consommation. Avec l’apparition de la neige, du verglas et du brouillard, profitez de l’hiver pour adopter une éco-conduite. Plus vous éviterez les à-coups et plus vous économiserez l’énergie de votre batterie ! L’anticipation reste, en effet, votre meilleure alliée pour conduire de façon fluide et ainsi réduire la consommation de votre véhicule.

Le freinage régénératif, quant à lui, complète l’optimisation énergétique du véhicule. Il permet d’emmagasiner de l’énergie dans les phases de freinage ou de décélération les plus prononcées. Ce système de récupération d’énergie au freinage, développé par Renault, convertit l’énergie cinétique en électricité. De quoi récupérer potentiellement jusqu’à 20 % d’autonomie !

En fin de parcours, si vous en avez la possibilité, il est aussi conseillé de stationner votre véhicule électrique dans un garage ou tout autre lieu fermé, pour éviter les changements de température.

Copyrights : CG Eyedream, Adobe Stock

Articles les plus lus