Le pré-conditionnement et l’autonomie du véhicule électrique

Publié par le 20.02.2019 - 3 min

Les véhicules électriques de la gamme Renault Z.E. bénéficient d’innovations technologiques qui permettent d’optimiser l’énergie nécessaire à leur fonctionnement et leur propulsion. La preuve avec le pré-conditionnement, une fonctionnalité indispensable par grand froid.

Le pré-conditionnement, qu’est-ce que c’est ?

Le pré-conditionnement de la température est une technologie dont sont dotés la Renault ZOE, le Kangoo Z.E. ou encore le Master Z.E. Cette fonctionnalité pratique permet de programmer le chauffage ou la climatisation de votre véhicule avant le départ. Principal avantage du pré-conditionnement, notamment en période de froid : il permet d’optimiser l’énergie stockée par votre voiture électrique tout en vous garantissant un habitacle chaud et confortable au moment où vous devez allumer le contact.

Comment ça marche ?

Femme tenant son portable devant un paysage enneigé

Le pré-conditionnement de la température est très simple d’utilisation. Pour que le pré-conditionnement soit optimal, le moteur électrique doit être coupé et le véhicule verrouillé. Vérifiez si le niveau de charge de la batterie est supérieur à 45 %, condition sine qua non pour que la fonctionnalité se déclenche.

Vous pouvez programmer les paramètres du pré-conditionnement au moins 2 heures avant votre départ, soit à partir de votre smartphone, grâce à l’application My Z.E., soit à l’aide de la carte main-libre de votre véhicule (carte Renault à télécommande).
Vous savez que la fonction est activée lorsque les feux de détresse et les répétiteurs latéraux s’allument pendant trois secondes, ainsi que les témoins intégrés aux touches AC et AUTO de la commande de conditionnement d’air.

Le pré-conditionnement : pour quoi faire ?

L’intérêt du pré-conditionnement est de prendre le volant d’une voiture chauffée ou climatisée. En effet, 30 minutes avant l’heure de départ, le système de pré-conditionnement se déclenche afin que l’habitacle atteigne une température de confort située aux alentours de 20-21 °C au moment où vous devez prendre la route. Si la voiture est branchée lors de la programmation, l’intérêt est encore plus grand : l’énergie nécessaire au confort thermique est alors fournie par le secteur et celle stockée dans la batterie n’est pas utilisée. Vous commencez la journée avec une batterie chargée à 100 %, sans avoir besoin de faire tourner le chauffage ou la climatisation à plein régime, deux fonctionnalités très énergivores. Au confort thermique s’ajoute ainsi le gain en autonomie.

Pour maximiser l’autonomie de votre Renault électrique au quotidien, quelle que soit la saison, vous pouvez aussi utiliser le mode « ECO » qui agit sur les accélérations, la vitesse ou encore les freinages et profiter du freinage récupératif, un système de récupération d’énergie qui convertit l’énergie cinétique en électricité, pour alimenter la batterie.

Copyrights : iStock

Articles les plus lus