5 conseils pour réussir son road trip en voiture électrique

Publié par le 09.01.2019 - 5 min

Prêts pour un voyage au long cours ? Tout juste revenue d’un périple de plus de 6 000 Km à travers 12 pays d’Europe, Iulia partage avec nous quelques conseils pour réussir son road trip en voiture électrique.

Bien décidés à prouver que la voiture électrique ne se cantonne pas aux petits trajets, deux étudiants de l’EDHEC Business School de Lille ont bouclé cet été un tour d’Europe en Renault ZOE. Au terme de leur périple de 25 jours, Iulia et Edwin ont traversé 12 pays et parcouru plus de 6 000 Km sans jamais utiliser une autre énergie que l’électricité. « C’est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît », confie Iulia.

Découvrez les cinq conseils à suivre pour partir à l’aventure en toute sérénité !

#1

Préparer son voyage

Bastei Allemagne
Découverte de Bastei, à 305 m d’altitude, lors de la traversée de l’Allemagne.

Le code de la route est globalement le même dans toute l’Europe, mais certains pays réservent de petites surprises qu’il vaut mieux éviter de découvrir une fois sur place. « En Bulgarie il n’y a pas de péage sur les autoroutes, mais il faut acheter une vignette pour avoir le droit de circuler », illustre la jeune fille.

#2

Construire un itinéraire de road trip adapté

Danube Gellert Hill Budapest
Vue panoramique, depuis Gellert Hill, sur le Danube à Budapest

La clé d’un voyage électrique sans encombre, c’est d’anticiper la recharge.
« Nous ne sommes jamais tombés en panne de batterie. En Europe, c’est facile, il y a toujours une grande ville à proximité lorsqu’il est nécessaire de recharger.
Il suffit de réaliser son itinéraire en tenant compte de ces étapes
 », explique Iulia.

#3

Prévoir une carte d’accès aux bornes de recharge

Renault Z.E. Pass

Les stations de recharge se multiplient dans toute l’Europe mais pour beaucoup d’entre elles, l’accès est conditionné à un abonnement souscrit auprès de l’opérateur concerné. « Le plus simple, c’est de se munir d’un pass qui permette d’accéder à des réseaux de recharge dans plusieurs pays », indique la jeune voyageuse.
C’est précisément la raison d’être de l’application Renault 
Z.E. Pass, qui permet de localiser des bornes et de payer directement sur de nombreux réseaux de stations dans toute l’Europe.

#4

Prendre son temps

Renault ZOE vignes Italie
Découverte des petites routes traversant les vignes en Italie

Non contente d’encourager son conducteur à délaisser les voies rapides au profit des petites routes, la voiture électrique favorise la découverte : chaque recharge devient une occasion de profiter d’une nouvelle ville ou d’une attraction touristique. « À Ljubljana (Slovénie), on trouve des bornes gratuites à deux pas du centre-ville, c’est idéal », conseille Iulia.

 
Si nous avons réussi à faire un tour d’Europe sans le moindre problème, n’importe qui devrait pouvoir utiliser une voiture électrique au quotidien !
Iulia Dobrescu

#5

Partager

Route des crêtes Marseille
Découverte de la Route des Crêtes près de Marseille

Sur la route, chaque rencontre est une occasion d’échanger sur la voiture électrique, ses atouts et ses contraintes. En parallèle, les deux étudiants partagent leurs rencontres et leurs visites sur les réseaux sociaux ainsi que sur le site dédié à leur initiative, The European Electrip. Pour Iulia et Edwin, pas de doute, la transition est engagée. « Si nous avons réussi à faire un tour d’Europe sans le moindre problème, n’importe qui devrait pouvoir utiliser une voiture électrique au quotidien ! », conclut la jeune femme.

Découverte des paysages maritimes de l’Italie, peu de temps après avoir passé la frontière franco-italienne
Découverte des paysages maritimes de l’Italie, peu de temps après avoir passé la frontière franco-italienne

6 000 Km en 25 jours. Partis du Nord de la France, Iulia et Edwin ont d’abord traversé la France jusqu’à Marseille. De là, ils sont passés en Italie avec un arrêt à Venise. Ils ont ensuite accompli une grande boucle vers l’Est de l’Europe en passant par la Slovénie, la Croatie, l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie et la République Tchèque. Ils sont ensuite repartis vers la France en traversant l’Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique.

Copyrights : Edwin NGUYEN, Iulia DOBRESCU, Thomas MOTTA, PRODIGIOUS Production

Articles les plus lus