Nouvelle ZOE maximise le plaisir de conduire 100 % électrique

Publié par le 18.10.2019 - 3 min

Inutile de chercher le compromis : Nouvelle ZOE illustre comment une voiture électrique peut gagner à la fois en performances et en simplicité d’usage, pour toujours plus d’agrément au volant. Tour d’horizon des innovations développées par Renault.

On retient souvent du premier contact avec le volant d’une voiture électrique les charmes intrinsèques à sa motorisation : le couple immédiatement disponible confère une sensation de vivacité très particulière, renforcée par le silence, l’absence de vibration et la fluidité d’une montée en régime sans passage de rapports.

Reste à savoir comment mettre à profit ces qualités pour offrir un maximum de plaisir et de confort au conducteur, sans compromettre le côté pratique et abordable de la voiture. Eléments de réponse avec la Nouvelle ZOE, dévoilée par Renault le 17 juin dernier.

Motorisation R135 et couple amélioré

Nouvelle ZOE inaugure une motorisation de 100 kW, surnommée R135 en référence à sa puissance équivalente à 135 cv dans le monde thermique. Elle affiche un couple de 245 Nm, contre 225 Nm sur le moteur R110 lancé en 2018. Cette augmentation de puissance profite principalement aux performances routières de la voiture. Une ZOE équipée du moteur R135 gagne ainsi 2,2 secondes sur le 80 à 120 km/h par rapport au R110.

Pourquoi ne pas avoir cherché à briller sur le 0 à 100 km/h ? « Le couple immédiat permet déjà des accélérations très gratifiantes à basse vitesse. Plutôt que des effets d’annonce, nous avons privilégié les performances qui répondent aux usages réels des conducteurs », répond Emmanuel Bouvier, Directeur Commercial Véhicule Electrique. Nouvelle ZOE profite ainsi d’un dynamisme accru particulièrement agréable pour les dépassements, les reprises ou les insertions sur voie rapide.

 
Plutôt que des effets d’annonce, nous avons privilégié les performances
qui répondent aux usages réels des conducteurs.
Emmanuel Bouvier Directeur Commercial Véhicule Electrique, Renault

Un mode B pour la conduite en ville

ESHIFTER NOUVELLE ZOE

Introduit sur Nouvelle ZOE, le mode B participe à l’agrément en limitant le recours à la pédale de frein. Concrètement ? Il accentue l’effet du frein moteur, ce qui signifie que la voiture décélère de façon plus prononcée dès que le conducteur arrête d’accélérer. Ce mode B a notamment été imaginé pour faciliter la circulation en ville et sur les portions de route encombrées où les ralentissements imposent de jouer en permanence de la pédale de frein.

Le conducteur enclenche le mode B à sa guise d’une simple impulsion sur le levier de vitesse électronique de sa Nouvelle ZOE. Il lui suffit de basculer en mode D pour retrouver un niveau de frein moteur standard et profiter de l’inertie de sa voiture. Dans les deux cas, Nouvelle ZOE convertit toujours un maximum d’énergie cinétique en électricité grâce au freinage récupératif.

Instrumentation numérique et aides à la conduite

Camera de recule Nouvelle ZOE

Le plaisir de rouler en électrique passe aussi par le confort à bord ! Sur ce point, Nouvelle ZOE profite d’un poste de conduite entièrement modernisé, centré autour d’une instrumentation numérique 10 pouces proposée dès le premier niveau de finition. L’utilisateur y retrouve l’économètre qui l’encourage à pratiquer l’éco-conduite, les indications de guidage GPS mais aussi les différents avertissements visuels liés aux nombreuses aides à la conduite (ADAS) de Nouvelle ZOE, à l’image de l’alerte de vitesse excessive.

Avec ses performances en hausse, sa flexibilité et ses nombreuses nouveautés dédiées au confort ou à la sécurité, Nouvelle ZOE confirme son statut de citadine dynamique et facile à vivre !

 

Copyrights : OHM, Frithjof – Agence : Frithjof Ohm INCL. Pretzsch, Renault Marketing 3D-Commerce

Articles les plus lus