play

Véhicules électriques et autopartage : un mariage heureux

Publié par le 09.10.2018 - 2 min

S’il y a deux nouvelles formes de mobilité qui se marient à merveille, ce sont l’autopartage et la voiture électrique ! Vous en doutez encore ? Plus pour longtemps.

Vous n’avez pas encore succombé à l’autopartage ? Cette nouvelle forme de mobilité durable est pourtant séduisante ! Avec les services d’autopartage, c’est la liberté assurée puisque les voitures sont accessibles à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

Avec la mobilité partagée électrique, finies les contraintes : vous n’avez plus à vous soucier ni du contrat d’assurance, ni de l’entretien, ni même du nettoyage. Et qui dit pas d’achat de véhicule, dit pas de débats avec son conjoint sur le choix du modèle ou de sa couleur ! De quoi assurer la paix des ménages…

Mobilité partagée électrique : de nombreux effets positifs

Les voitures en libre-service sont généralement utilisées pour des besoins ponctuels, souvent courts, qui ne nécessitent pas la recharge du véhicule électrique en cours d’utilisation.

Aussi, sa discrétion et sa technologie zéro émission* font le charme du véhicule électrique. Deux qualités indispensables pour améliorer le confort de vie en ville. Parfaitement compatibles, ces deux-là ne sont pas prêts de divorcer !

Cette alliance parfaite donne naissance à de nombreuses flottes de véhicules électriques accessibles en libre-service un peu partout dans le monde. Et vous, êtes-vous prêt à dire oui à la mobilité partagée et électrique ?

*Ni émissions de CO2 ni polluants atmosphériques réglementés, lors de la conduite, hors pièces d’usure.

Copyright : Renault Communication

Articles les plus lus