Comment préparer sa voiture électrique pour un stationnement prolongé ?

Publié par le 12.06.2020 - 2 min

Vous devez stationner votre voiture électrique pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois ? Soyez rassurés : elle le supportera très bien. Mieux, même, qu’une automobile thermique ! Néanmoins, voici quelques conseils pour optimiser cette période d’immobilisation.

La batterie, un organe moins sensible qu’on ne le croit

Mécaniquement, une voiture électrique est beaucoup plus simple qu’une automobile thermique, particulièrement son moteur très robuste. Mais c’est bien évidemment sa batterie à haute tension qui suscite des interrogations : comment vieillit-elle, à quel rythme se décharge-t-elle ? Masato Origuchi, ingénieur en chef des batteries de véhicules électriques et hybrides chez Renault nous rassure tout de suite : « Si l’accumulateur d’une voiture électrique et celui d’un téléphone portable ou d’un ordinateur reposent sur la même technologie (la chimie lithium-ion), la haute qualité des cellules de batteries employées dans l’automobile n’est pas comparable ! » Notre expert précise : « Ainsi, l’autodécharge d’une batterie de Renault ZOE, c’est à dire la perte de charge lorsque la voiture est garée mais non branchée, sera imperceptible au cours du temps. » Votre smartphone ne peut sans doute pas en dire autant…

 
Si l’accumulateur d’une voiture électrique et celui d’un téléphone portable ou d’un ordinateur reposent sur la même technologie (la chimie lithium-ion), la haute qualité des cellules de batteries employées dans l’automobile n’est pas comparable !
Masato Origuchi Ingénieur en chef des batteries de véhicules électriques et hybrides, Groupe Renault

Faut-il laisser sa voiture branchée ?

Lorsque vous branchez votre voiture électrique sur le secteur, le chargeur embarqué la « remplit » à 100 %, puis stoppe le processus de recharge. Une fois cette dernière effectuée, il n’est donc pas nécessaire de laisser l’auto branchée.

Quel niveau de charge pour un stockage dans les meilleures conditions ?

Cependant, laisser la batterie chargée « à bloc » pendant une durée prolongée n’est pas pour autant recommandé. En effet, cela aura tendance à accélérer l’usure des cellules. Il est donc préférable de ne pas recharger la batterie à plus de 50 % avant de laisser la voiture garée pendant une période prolongée.
À l’inverse, il vaut mieux ne pas non plus laisser la batterie totalement déchargée, pour qu’elle puisse recharger, à intervalles réguliers, la petite batterie 12 volts qui alimente les accessoires. Sur Renault ZOE, on conseillera donc une charge minimale de 20 % En outre, la voiture sera ainsi prête à repartir immédiatement si besoin, sans que l’on soit obligé de la remettre en charge.

RENAULT ZOE recharge

Où stocker sa voiture électrique pour un arrêt prolongé ?

S’il est une chose que les batteries lithium-ion n’aiment pas, ce sont les fortes chaleurs. Dans les cas extrêmes, lorsque le thermomètre dépasse les 40 degrés, on peut constater une légère mais irréversible perte de la capacité totale de la batterie. Une usure qui reste cependant à relativiser : ce sont avant tout les cycles de charge/décharge qui fatiguent les accumulateurs. Néanmoins, on recommandera de stocker sa voiture électrique à l’abri du soleil et des fortes chaleurs. C’est d’ailleurs ce que l’on ferait avec n’importe quelle auto !

« À l’inverse, précise Masato Origuchi, une batterie ne craint pas le froid : un climat nordique est au contraire idéal pour assurer sa bonne préservation. » En règle générale, un parking souterrain ou – à tout le moins – abrité des aléas météorologiques est donc l’endroit idéal pour stocker sa voiture électrique.

Enfin, comme on le ferait pour tout véhicule, on veillera à déplacer régulièrement de quelques dizaines de centimètres sa voiture électrique, de manière à éviter de former des « plats » sur les pneumatiques.

En résumé : pas de panique !

Une voiture électrique supportera parfaitement une longue immobilisation. Encore mieux, même, qu’un véhicule à moteur thermique, dont la batterie 12 volts pourra se décharger, ou les fluides et durites s’abîmer. Mais pour vraiment bichonner sa voiture électrique, il suffit de recharger sa batterie au préalable à un niveau de 20 à 50 %, ne pas la laisser en pleine chaleur pendant des mois, et… c’est tout ! Elle repartira au quart de tour lorsque vous devrez l’utiliser à nouveau.

 

Copyrights : to_csa, BERNIER Anthony, PRODIGIOUS Production

Articles les plus lus