play Lire la vidéo

Vidéo : L’écosystème du véhicule électrique

Publié par le 14.05.2019 - 3 min

Pionnier et leader du marché en Europe, Renault participe activement au développement d’un véritable écosystème du véhicule électrique. Explications en vidéo, avec Emmanuel Bouvier, Directeur Commercial du Véhicule Électrique, au sein du Groupe, et invité de la TEAM ELECTRIQUE.

Depuis le lancement de ses premiers véhicules électriques en 2011, le Groupe Renault a largement fait évoluer ses politiques commerciale et partenariale, pour intégrer les besoins de ses clients et les contraintes liées à l’utilisation d’une voiture électrique.
A titre d’exemple, dans le domaine de la recharge – une des préoccupations majeures des utilisateurs de véhicules électriques -, le Groupe Renault ne cesse de nouer des partenariats avec des énergéticiens, des fournisseurs de bornes de recharge ou encore des collectivités locales.

L’objectif affiché est clair : faciliter la vie des conducteurs et lever les freins au passage à l’électrique, en offrant des solutions de recharge diversifiées, que ce soit à domicile, en voirie ou sur le lieu de travail.

Groupe Renault : de constructeur automobile à acteur de l’énergie

La construction d’un écosystème du véhicule électrique doit servir le développement de services innovants à destination de ceux qui privilégient cette technologie. Un exemple d’initiative à laquelle le Groupe Renault participe : à Belle-île-en-mer, le losange s’est associé aux énergéticiens locaux et aux collectivités locales pour diminuer la dépendance de ce territoire aux énergies fossiles et en faire une île intelligente.

Concrètement, les panneaux solaires placés sur les toits des bâtiments publics sont par exemple reliés aux bornes de recharge destinées à la flotte de véhicules électriques déployée par Renault Mobility.
En parallèle, un système de recharge intelligente permet de déclencher la recharge des voitures électriques quand le bâtiment produit plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Demain, avec la recharge intelligente bi-directionnelle, il sera possible de renvoyer vers le réseau une partie de l’énergie stockée dans la batterie de la voiture. Autant d’innovations qui contribuent à l’équilibre entre l’offre et la demande en électricité, et donc au développement des énergies renouvelables.

Copyright : Renault Communication

Articles les plus lus