« Un partenariat avec les Pompiers pour la sûreté des véhicules électriques »

Publié par le 16.06.2019 - 5 min

La sécurité de ses véhicules électriques est une priorité du Groupe Renault. Claire Petit-Boulanger, Experte Sécurité Tertiaire au sein du constructeur français, et le Lieutenant-Colonel Christophe Lenglos, Sapeur-Pompier du Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) des Yvelines, près de Paris, travaillent en étroite collaboration depuis deux ans sur le sujet. Un partenariat inédit dont nous parlent les deux intéressés.

Comment ce partenariat est-il né et comment se traduit-il ?

Claire Petit-Boulanger : Le Groupe Renault travaille depuis de très nombreuses années avec les services de secours, afin de connaître leurs besoins et de partager un maximum d‘informations avec eux sur nos voitures. Dès le début de l’aventure du véhicule électrique – il y a déjà près de 10 ans chez Renault – nous avons voulu renforcer cette collaboration pour être aux avant-postes de la sûreté de tous nos véhicules.

Claire Petit-Boulanger
Claire Petit-Boulanger, Experte Sécurité Tertiaire

Christophe Lenglos : Je suis le premier pompier officiellement détaché chez un constructeur automobile. Grâce à ma présence quotidienne au centre d’ingénierie et de design de Renault, j’interviens dès les phases de conception des véhicules. L’objectif est bien sûr de commercialiser des véhicules sûrs, mais aussi que ces véhicules soient optimisés pour favoriser l’intervention des secours en cas d’accident. En parallèle, je fais partager le savoir-faire acquis auprès des ingénieurs Renault à mes collègues sapeurs-pompiers en France et à l’étranger.

Christophe Lenglos
Christophe Lenglos, Lieutenant-Colonel Christophe Lenglos, Sapeur-Pompier du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) des Yvelines

A quelles innovations ce partenariat a-t-il donné lieu ?

CPB : Plusieurs innovations mettent Renault à la pointe de la sécurité du véhicule électrique !
Tout d’abord il faut préciser que, indépendamment du travail avec les pompiers, chacun de nos véhicules électriques est équipé d’un système de veille, le « Battery Management System ». Cette technologie prévient toute élévation de température et réduit totalement le risque d’incendie interne à la batterie. Son niveau de mise en sécurité est en effet particulièrement exigeant.

En complément, nous avons imaginé, avec les pompiers, une solution redoutablement efficace pour que les équipes de secours éteignent rapidement et définitivement un incendie de la batterie provoqué par un feu extérieur : le « Fireman Access ». Renault est aujourd’hui le seul constructeur à le proposer. Tous nos véhicules électriques sont équipés de 2 pièces thermosensibles qui se font face, une côté châssis et une côté batterie. En cas d’incendie, elles fondent pour laisser place à un trou, véritable accès direct à la batterie pour la lance à incendie des pompiers. La batterie est alors inondée en moins d’une minute.

ZOE batterie

CL : A l’inverse des véhicules électriques Renault – équipés d’un « Battery Management System » empêchant toute combustion spontanée et d’un « Fireman Access » utile en cas de feu déclaré – l’extinction d’un autre modèle peut nécessiter de longues heures d’intervention et entraîner la fermeture de la voie de circulation…

 
A l’inverse des véhicules électriques Renault – équipés d’un « Battery Management System » empêchant toute combustion spontanée et d’un « Fireman Access » utile en cas de feu déclaré – l’extinction d’un autre modèle peut nécessiter des heures d’intervention.
Christophe Lenglos Sapeur-Pompier du Service Départemental d'Incendie et de Secours des Yvelines

Quels sont les autres leviers déployés pour faciliter l’intervention des secours ?

CL : N’oublions pas le « Service Plug » ! Il s’agit d’un système de déconnection qui permet aux pompiers d’isoler électriquement la batterie après un choc violent, pour pouvoir intervenir en toute sécurité avec nos outils de désincarcération. Sur tous les véhicules électriques Renault, il est positionné de façon judicieuse : nous pouvons y accéder facilement, sans déplacer le bassin des blessés potentiels.

CPB : Et pour tous nos véhicules, qu’ils soient électriques ou non, nous concevons des fiches d’aide à la décision qui permettent aux Sapeurs-Pompiers de prendre connaissance rapidement de toutes les caractéristiques de la voiture en cas d’intervention, notamment lors de manœuvres délicates.
Les Sapeurs-Pompiers accèdent à ces fiches directement sur le lieu de l’accident, grâce à une application dédiée. Renault a d’ailleurs collaboré, avec les pompiers, au développement de cette application, nommée « Rescue code ».

Sapeurs Pompiers

CL : Pour faire gagner encore plus de temps aux secours, une vignette digitale de « Rescue code » est disponible chez Renault, à coller sur le pare-brise et la lunette arrière. Scannée par les pompiers, elle donne immédiatement accès à la fiche du véhicule concerné. Sur une voiture électrique, cette documentation détaille l’emplacement de la batterie, son « Service Plug » ou encore le passage des câbles électriques.

Ces innovations font l’objet d’une charte de conception propre aux véhicules électriques Renault. De quoi s’agit-il ?

CPB : Nous avons rédigé des règles techniques de conception de véhicules électriques dans le cadre d’une production à grande échelle, qui vont au-delà des normes en vigueur en matière de sécurité tertiaire. Chaque programme Renault de conception se doit de les appliquer.

CL : Ces règles techniques et innovations technologiques montrent que Renault intègre les impératifs de sécurité dans la conception de ses véhicules électriques, pour assurer la sûreté des usagers.
Et elles ouvrent la voie ! Par exemple, dès 2020, sous l’impulsion de l’organisme EuroNCAP, tout nouveau modèle devra être équipé de sa fiche de décision au format ISO, dans la logique de celles initiées par Renault en collaboration avec les pompiers.

CPB : En complément de tous ces résultats marquants, le partenariat étroit noué entre Renault et les pompiers contribue au jour le jour à la formation des services d’intervention, par des échanges réguliers qui permettent notamment de les tenir informés de toute nouveauté pouvant les impacter.

Copyrights : Renault communication, Jean-Christophe MOUNOURY, Renault Design, Pagecran, Adobe Stock

Articles les plus lus