play Lire la vidéo

Vidéo : voiture électrique et transition énergétique

Publié par le 28.10.2020 - 2 min

Avec un meilleur bilan carbone et des technologies comme la recharge intelligente et le stockage stationnaire, le véhicule électrique a pleinement son rôle à jouer dans la transition énergétique et ça se passe en ce moment même !

Un bilan carbone moins élevé sur l’ensemble du cycle de vie

Les véhicules électriques sont connus pour ne pas produire de gaz d’échappement et ne pas rejeter de CO2 en roulant. Mais ils ne s’arrêtent pas là. En comparaison avec un véhicule thermique, leur bilan carbone est moins élevé sur l’ensemble du cycle de vie du véhicule – de la conception à la fin de vie. L’écart se creuse encore lorsque la production d’électricité qui alimente les voitures est peu carbonée comme en France (nucléaire, hydraulique, éolien, etc.).

Voiture électrique et réseaux intelligents

Les smart grids d’aujourd’hui sont des réseaux électriques capables de communiquer et d’échanger des informations pour toujours mieux ajuster besoin et production. Le véhicule électrique, quand il est connecté au réseau, peut se charger au moment où la demande est moins forte et l’électricité la moins chère souvent en provenant de sources renouvelables. C’est le smart charging et ça aussi, ça favorise la transition énergétique !

La seconde vie des batteries

Enfin, quand une batterie arrive en fin de vie automobile car sa capacité de charge est devenue insuffisante, elle démarre une deuxième vie, principalement dans le stockage d’énergie. Elle pourra par exemple servir à emmagasiner l’énergie produite en journée par des panneaux solaires installés sur une maison ou un immeuble pour la restituer plus tard. Mais ça, on vous l’a déjà dit, vous suivez ou pas ?