Les 5 pays qui aiment le plus la voiture électrique

Publié par le 25.05.2020 - 3 min

En matière de voiture électrique, certains pays sont en pointe. Quel est celui qui compte le plus de véhicules à batterie ? Où trouve-t-on les plus grandes flottes de voitures électriques en autopartage ? Qui est le plus avancé en termes d’hybrides ? Voici cinq pays où il fait bon rouler en voiture électrique.

Le + de voitures électriques

Le pays qui compte le plus de voitures électriques par habitant : la Norvège

Centre ville Oslo

À l’échelle mondiale, c’est en Chine que l’on compte le plus de voitures électriques : près de 1,8 million au total ! Mais si l’on ramène ce nombre à la population du pays, c’est la Norvège qui occupe le premier rang. En effet, le pays des vikings compte 30,2 voitures électriques pour 1 000 habitants (chiffres de 2018), contre 1,26 pour 1 000 en Chine. Il faut dire que le gouvernement norvégien fait tout pour convertir ses concitoyens à la mobilité électrique ! En effet, les voitures à batteries sont dispensées des (très lourdes) taxes à l’importation, mais aussi de la TVA. Par ailleurs, les péages et le stationnement sont gratuits, tandis que les nombreux ferrie-boats du pays offrent des conditions avantageuses aux propriétaires de voitures électriques. Et ces derniers peuvent même accéder à certaines voies de bus ! Enfin, la Norvège entend bannir la vente de véhicules à énergies fossiles dès 2025.

Le + hybride

Le pays le plus en pointe sur les hybrides : le Japon

Centre ville tour de Tokyo

La voiture hybride, qui fait cohabiter moteur thermique et électrique, a été inventée en Europe. Mais c’est clairement au Japon, pionnier de l’industrialisation de cette technologie, qu’elle s’est développée. Si bien que c’est dans l’Archipel que l’on trouve aujourd’hui la plus importante flotte de voitures hybrides : on en comptait plus de 7,5 millions à fin 2018, soit quasiment une auto en circulation sur cinq !

Le + de bornes de recharge

Le pays qui a le plus de bornes de recharge rapide : la Corée du Sud

gratte-ciel nuit à Séoul

On sait que l’infrastructure de recharge est importante pour favoriser le développement de la voiture électrique. C’est donc sans surprise que l’on ne comptait en 2018 pas moins de 111 000 bornes de recharge rapide en Chine, un record mondial ! Ramené au réseau routier de l’immense Empire du milieu, cela représente tout de même une borne tous les 43,5 kilomètres. Mais un autre pays d’Asie, nettement plus petit il est vrai, fait encore mieux : en Corée du Sud, on compte en effet 3 910 bornes de recharge pour 110 714 kilomètres de routes, soit une borne tous les… 28,3 kilomètres en moyenne ! À titre de comparaison, toujours en 2018, la France n’offrait qu’une borne de recharge tous les… 691,6 kilomètres ! Heureusement, notre pays rattrape son retard, puisque l’on compte aujourd’hui une borne rapide tous les 378,5 kilomètres.

Le + d’autopartage

Le pays qui a le plus de voitures électriques en autopartage : la Chine

Oriental pearl TV tower Shanghai

La Chine est un paradis de l’autopartage, avec quelque 400 opérateurs qui se sont développés dans tout le pays à la faveur de généreuses subventions gouvernementales. Logiquement, c’est donc également en Chine que l’on trouve le plus gros exploitant mondial de voitures électriques en autopartage. Il s’appelle EvCard, et dispose d’une flotte de plus de 30 000 autos réparties dans 65 villes du pays ! Pand-Auto, autre géant chinois du secteur, possède quant à lui quelque 20 000 voitures. Pour comparaison, le plus important opérateur d’autopartage électrique européen, WeShare basé à Berlin, n’offre « que » 2 000 autos ! De son côté, le Groupe Renault dispose d’une flotte de 7 500 véhicules en autopartage répartis sur ses différents services en Europe.

Le + de potentiel

Le pays où la voiture électrique a le plus de potentiel : la France

Vue sur Paris La Défense coucher de soleil

Selon une récente étude du cabinet OC&C de 2019, 77 % des Français envisagent de passer à l’électrique ou hybride pour leur prochaine voiture. Ils n’étaient que 41 % à avoir envisagé cette hypothèse lors de l’achat de leur voiture actuelle (et 7 % avaient franchi le pas). C’est la plus forte hausse des cinq pays où cette enquête a été menée, dont la Chine, les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Allemagne. Preuve que la voiture électrique a de beaux jours devant elle dans l’Hexagone !

Copyrights : Jae Young Ju, primeimages, CHUNYIP WONG, Mlenny, danielvfung, Augustin Lazaroiu

Articles les plus lus