Renault ZOE : saga de la citadine qui a révolutionné l’électrique !

Publié par le 15.06.2020 - 5 min

Avec le concept ZOE Z.E. dévoilé en 2009, Renault affirmait sa volonté de s’engager pour une mobilité électrique à grande échelle. Le Groupe était alors le tout premier constructeur à proposer un modèle intégralement conçu pour recevoir une motorisation 100 % électrique en Europe. Depuis, Renault ZOE s’est enrichie, étoffée, améliorée au fil de ses trois générations successives tout en restant fidèle à sa promesse initiale : mettre la mobilité électrique à la portée de tous, en répondant aux besoins de chacun.

Présentée dans sa version de série lors du Salon de l’automobile de Genève de 2012, Renault ZOE réaffirmait l’esprit pionnier qui anime les équipes du Groupe Renault depuis sa création en donnant un élan inédit à la mobilité. Si ZOE a troqué les audacieuses lignes de coupé du concept ZOE Z.E. de 2009 pour une carrosserie élégante, la voiture de série en conserve les traits fluides, l’allure dynamique et l’atmosphère zen. Le clin d’œil au coupé reste présent au travers des poignées de portières arrière intégrées aux montants, et les détails soignés sont adaptés à la production en série et aux besoins du plus grand nombre.

Depuis lors, ZOE s’affirme comme le fer de lance de la gamme complète de véhicules électriques du Groupe Renault. Une gamme toujours plus performante puisque l’expertise acquise depuis 10 ans par le constructeur en la matière bénéficie de son expérience de terrain et du savoir-faire des 30 000 collaborateurs formés aux spécificités de la mobilité électrique. Cela concerne tant les moteurs et la technologie proprement dite, que les éléments connexes qui inscrivent la voiture électrique dans une politique durable et circulaire, à l’image des matériaux recyclés utilisés pour l’habillage de certains éléments de nouvelle ZOE, ou l’intensification de son usage via l’autopartage.

Renault ZOE : voiture électrique la plus vendue d’Europe

Le succès de Renault ZOE n’a fait que s’amplifier au fil des années. Contrairement aux courbes de ventes habituelles d’une voiture traditionnelle, ZOE a vu ses ventes augmenter de façon régulière année après année. Une évolution que la citadine doit à ses technologies sans cesse mises à jour, sous une robe qui continue de séduire sans avoir trop changé depuis ses débuts. Huit ans après la sortie du premier modèle, ZOE affiche toujours une « sensualité efficiente » pour reprendre les termes de Raphaël Linari, Designer du ZOE Z.E. Concept et de Agneta Dahlgren, Directrice Design de la gamme de Véhicules Électriques.

ZOE est la voiture électrique la plus vendue d’Europe au cours de la dernière décennie, avec près de 180 000 unités écoulées à la fin de l’année 2019… ce qui représente 70 % du total des voitures électriques immatriculées sur cette période.

L’attrait de Renault ZOE est donc incontestable, en France bien sûr où elle a enregistré une part de marché de 42 % en 2019, mais aussi en Allemagne où ses 20 % de parts de marché lui permettent de dominer assez largement le segment des voitures électriques.

ZOE Belle-Ile

L’efficience au service du plaisir de conduite

Renault ZOE a toujours mis le plaisir de conduite au cœur de l’expérience utilisateur. La disponibilité instantanée de la puissance du moteur électrique, mais aussi le silence et la douceur de fonctionnement donnent un nouveau relief aux déplacements à son bord.

Renault ZOE fait également preuve d’une efficacité énergétique particulièrement poussée. Dès son arrivée sur le marché, elle innovait avec des dispositifs comme une pompe à chaleur, trois fois moins énergivore qu’un chauffage traditionnel, des pneus à faible résistance au roulement et un freinage régénératif innovant. C’est encore plus vrai sur la troisième génération avec l’apparition d’un nouveau mode « B » sur le levier de vitesse électronique « e-shifter ». Celui-ci permet d’intensifier la décélération au relâchement de la pédale d’accélérateur pour optimiser la récupération d’énergie. Le conducteur n’a ainsi quasiment plus besoin d’utiliser la pédale de frein en environnement urbain, ce qui ajoute indubitablement au confort d’utilisation en ville.

Ce sont également les technologies de pointe qui rendent la conduite de Renault ZOE étonnante et exaltante, que ce soit la commutation automatique des feux de route qui facilite les trajets de nuit, le freinage d’urgence automatique qui évite les collisions, ou l’EASY PARK ASSIST qui se charge des manœuvres de parking à la place du conducteur… Ce ne sont là que quelques exemples de ce dont est capable Renault ZOE.

L’évolution du moteur de Renault ZOE

Techniquement, la Renault ZOE de 2020 n’a plus grand-chose en commun avec le modèle des débuts. Au fil des années, sa puissance est passée de 65 à 80 puis 100 kilowatts sur le nouveau modèle, soit l’équivalent de 135 chevaux thermiques. Dans le même temps, le couple est passé de 220 à 245 Newton-mètres.

Ces changements rendent la conduite de Renault ZOE encore plus sûre et confortable en améliorant l’accélération, mais aussi les reprises sur les plages de vitesses moyennes et rapides. Nouvelle ZOE gagne ainsi 2,2 secondes sur les reprises de 80 à 120 km/h par rapport au modèle précédent. Mieux, l’accélération de 0 à 100 km/h ne prend désormais que 7,1 secondes, alors que la première génération réclamait 13,5 secondes pour réaliser le même exercice. L’amélioration est pour le moins spectaculaire ! De même, la vitesse de pointe atteint désormais un confortable 140 km/h au lieu de 135 km/h sur les précédents modèles. Proposer en permanence un plaisir de conduite au meilleur niveau fait véritablement partie de l’ADN de Renault ZOE.

La batterie de Renault ZOE

Mais le moteur n’a pas évolué seul : la batterie qui l’alimente a également été considérablement améliorée, avec une capacité plus que doublée ! À travers ses trois générations successives, la batterie de Renault ZOE est passée de 22 à 41 puis à 52 kilowattheures tout en conservant des dimensions similaires, et donc, une habitabilité et un confort intérieur inchangés.

La troisième génération de Renault ZOE, lancée au début de l’automne 2019 propose désormais une autonomie de 395 kilomètres selon le protocole d’homologation WLTP*. C’est 25 % de plus que la précédente génération. Lancée en 2015, celle-ci affichait déjà une autonomie de 240 kilomètres, un record sur son segment, en adoptant un nouveau moteur qui permettait de parcourir 30 kilomètres de plus que le précédent et se chargeait 10 % plus vite. Quelle évolution par rapport à la première ZOE de 2012, dont l’autonomie était pourtant déjà comprise entre 100 et 150 km selon les modes de conduite !

Aujourd’hui, les longs trajets sont également facilités par la possibilité d’utiliser la charge rapide jusqu’à 50 kilowatts en courant continu (DC). En complément de cette charge rapide, ZOE conserve toute la flexibilité offerte par son chargeur Caméléon en courant alternatif (AC), avec la possibilité de se recharger aussi bien sur une prise de courant domestique que sur une station de charge accélérée jusqu’à 22 kilowatts.

Nouvelle ZOE cyclistes

Un environnement numérique intuitif

Plus encore que toute autre forme de motorisation, la voiture électrique s’inscrit dans un environnement global au service de la mobilité. Un environnement centré sur l’utilisateur, où la technologie est pensée pour lui, avec des services connectés intuitifs et vraiment utiles, pour lui faciliter la vie. Dès son lancement, la volonté était de faire de Renault ZOE la figure de proue de l’offre électrique du Groupe Renault en misant notamment sur des services connectés inédits.

L’offre Renault CONNECT rassemble aujourd’hui une multitude de prestations qui facilitent la mobilité électrique au quotidien, à bord du véhicule mais aussi en dehors. L’expérience multimédia se prolonge par le biais de l’application MY Renault sur smartphone, qui permet d’accéder à toutes les infos de Renault ZOE à distance, comme, entre autres, pour préparer facilement un itinéraire en tenant compte de tous les paramètres, dans le confort de son salon. 

Nouvelle ZOE habitacle

Renault ZOE a démocratisé la voiture électrique

Si Renault ZOE continue de séduire autant d’acheteurs, c’est aussi parce qu’elle est l’une des seules voitures électriques vraiment grand public du marché grâce à son prix abordable. La volonté de Renault lors du lancement de ZOE était, et est toujours, de démocratiser la mobilité électrique. Un positionnement tarifaire qui ne fait aucune concession sur la qualité ou la technologie, comme en témoigne la multitude de prix et récompenses saluant ses innovations depuis le début de sa carrière. Un exemple ? En 2019, elle a été élue pour la sixième année consécutive « Meilleure voiture électrique à moins de 30 000 livres » par le sérieux magazine britannique What Car?

ZOE est une référence incontournable du marché de la voiture électrique et a contribué à positionner Renault en acteur majeur de la mobilité de demain.

En parallèle, l’expérience acquise par le Groupe au fil des années a permis à ZOE de répondre toujours plus précisément aux exigences des clients, et d’évoluer avec eux. Cette expertise de terrain est également précieuse pour les ingénieurs Renault, qui bénéficient, grâce au succès de ZOE, d’informations cruciales pour la mise au point de l’ensemble des futurs véhicules électriques du Groupe.

 

* Autonomie WLTP : (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure) en cycle normalisé : 57 % de trajets urbains, 25 % de trajets péri-urbains, 18 % de trajets sur autoroute.

Copyrights : OHM Frithjof, Frithjof Ohm INCL. Pretzsch, BROSSARD Yannick