Voitures électriques et hybrides : les nouveautés 2020 du Groupe Renault

Publié par le 22.05.2020 - 5 min

Tags :

C’est un festival de nouveaux modèles que le Groupe Renault a prévu cette année ! Voitures électriques, hybrides, hybrides rechargeables et même à hydrogène, il y en a pour tous les goûts et tous les besoins. Suivez le guide !

Avec plus de dix ans d’expérience dans la mobilité électrique, le Groupe Renault s’est imposé comme un pionnier en la matière. Et ce n’est pas près de s’arrêter ! En effet, pas moins de 8 modèles 100 % électriques et 12 modèles électrifiés, hybrides ou hybrides rechargeables seront lancés d’ici à 2022. En voici quelques-uns…

Twingo Z.E. : la voiture électrique reine des villes

Twingo Z.E.

Twingo est plus que jamais la reine de la ville avec sa nouvelle version 100 % électrique qui vient en renfort des versions thermiques. Dotée d’une batterie d’une capacité de 22 kilowattheures qui n’empiète ni sur l’habitacle, ni sur le coffre. Twingo Z.E. troque le moteur thermique contre une machine électrique de 82 chevaux fabriquée en France (à Cléon, en Normandie). Son couple abondant et immédiatement disponible offre une vivacité optimale dans le trafic. Grâce à ses trois niveaux de freinage régénératif qui permettent d’optimiser l’autonomie, Twingo Z.E. peut parcourir jusqu’à 250 kilomètres avec un « plein » (cycle WLTP City). Dotée du chargeur Caméléon conçu pour la dernière ZOE, Twingo Z.E. peut se recharger en courant alternatif jusqu’à 22 kilowatts. Ce type de bornes à charge accélérée, très répandu en ville, permettra de récupérer environ 80 kilomètres d’autonomie en seulement une demi-heure. Enfin, rappelons que Twingo Z.E. offre toujours le meilleur rayon de braquage du marché : seulement 4,30 mètres !

Clio E-TECH : tout d’une Clio… mais en hybride !

Clio E-TECH

Clio E-TECH, la « full hybrid » Renault, s’adresse à ceux qui veulent entamer leur virage vers l’électrification sans pour autant devoir changer leurs habitudes ni avoir besoin d’une borne électrique, car Clio E-Tech se recharge en roulant. Elle associe un moteur 1.6 essence de nouvelle génération à deux moteurs électriques, l’ensemble étant relié à une innovante boîte de vitesses multimodes à crabots sans embrayage, inspirée du savoir-faire de la marque en Formule 1. D’une puissance de 140 chevaux, Clio E-TECH démarre toujours en mode électrique, et sa batterie se recharge lors des phases de freinage et de décélération, sans que le conducteur n’ait à intervenir. En ville, elle pourra d’ailleurs fonctionner jusqu’à 80 % du temps dans ce mode, ce qui lui permet d’afficher une consommation en baisse de jusqu’à 40 % par rapport à un modèle thermique équivalent et des émissions de CO2 inférieures à 100 g/km.

Captur E-TECH Plug-in : électrique à la demande

Captur E-TECH Plug-In

Captur E-TECH Plug-in, c’est deux voitures en une, pour un maximum de polyvalence tant au quotidien que pour les longs trajets. C’est une voiture hybride, mais qui peut être rechargée comme une voiture électrique. Du coup, en ville et pour les petits déplacements de tous les jours, Captur E-TECH Plug-in fonctionne en mode 100 % électrique, avec jusqu’à 65 kilomètres d’autonomie en usage urbain (WLTP City), et une vitesse maximale de 135 km/h. Et pour partir en week-end ou en vacances, il s’utilise comme une hybride normale et s’affranchit de toutes les distances. D’une puissance combinée de 160 chevaux, son groupe motopropulseur se compose d’un moteur 1.6 essence et de deux machines électriques. Sa batterie d’une capacité de 9,8 kilowattheures peut se recharger par branchement sur une prise domestique ou une borne publique. Captur E-TECH propose en plus la fonction « E-Save », qui limite le recours au moteur électrique afin de préserver la charge de la batterie pour une utilisation ultérieure (circulation en ville par exemple).

Mégane E-TECH Plug-in : la polyvalence absolue

Megane E-TECH Plug-In

En berline comme en break, Mégane est une incontournable de la gamme Renault, avec 7 millions de voitures vendues depuis 1995. Elle dévoile une facette inédite de ses talents avec Nouvelle Mégane E-TECH Plug-in, une hybride rechargeable capable de parcourir jusqu’à 65 km en mode 100 % électrique. Comme Captur E-TECH Plug-in, elle unit un moteur 1.6 essence à deux machines électriques alimentés par une batterie de 9,8 kilowattheures pour permettre un roulage électrique sur des dizaines de kilomètres au quotidien, tout en offrant un maximum de polyvalence sur les longs trajets, où elle fonctionnera comme une hybride classique. Dans tous les cas, le démarrage se fait en mode électrique, en silence et avec un couple immédiat pour une vivacité optimale. Mégane E-TECH Plug-in se recharge à la manière d’une voiture électrique, sur une prise domestique ou une borne de recharge publique.

Kangoo et Master Z.E. Hydrogen : un maximum d’autonomie 100 % électrique

Kangoo Z.E et Master Z.E Hydrogen

La logistique en mode électrique et sur longues distances, c’est possible avec les Kangoo Z.E. Hydrogen et Master Z.E. Hydrogen ! Leader des vans en Europe, Renault a ajouté à sa gamme d’utilitaires ces deux modèles qui repoussent les limites du véhicule électrique. En effet, ils associent la propulsion électrique (moteur + batteries) à une pile à combustible alimentée par de l’hydrogène. Celui-ci réagit avec l’oxygène de l’air pour générer un courant électrique qui recharge la batterie, alimente le moteur de propulsion et augmente drastiquement l’autonomie du véhicule. Kangoo Z.E. Hydrogen et Master Z.E. Hydrogen affichent respectivement 370 et 350 kilomètres de rayon d’action, c’est à dire jusqu’à trois fois plus que les versions 100 % électriques ! En outre, 10 minutes maximum suffisent pour refaire le plein d’hydrogène. Par ailleurs, ces modèles ne rejettent que de la vapeur d’eau, ce qui leur offrira un accès à long terme aux zones urbaines réservées aux véhicules à faibles émissions (ZFE). Les véhicules utilitaires du futur sont déjà là !

Dacia Spring : un aperçu de la voiture électrique la plus abordable d’Europe

Showcar Dacia Spring

Tout le Groupe Renault est mobilisé sur le front de l’électrification ! La preuve avec le dernier « showcar » de Dacia : Spring, une citadine à 5 portes et 4 places 100 % électrique, qui préfigure un prochain modèle de série particulièrement abordable. Avec son look de SUV, Spring affiche des dimensions réduites (3,73 mètres de long) idéales pour la ville. Elle revendique également une autonomie de 200 kilomètres (WLTP), suffisante pour la plupart des besoins. Dacia Spring se destine à la mobilité urbaine et péri-urbaine, mais aussi aux services d’autopartage. Sa commercialisation est prévue pour 2021.

Et demain : Renault Morphoz, le concept d’une mobilité électrique sans restriction

Concept Renault Morphoz

Renault continue d’explorer le futur du véhicule électrique, comme l’illustre son dernier concept-car en date, Morphoz, bâti sur la nouvelle plateforme CMF-EV dédiée à l’électrification. Il s’agit d’un crossover modulaire 100 % électrique, rechargeable par induction, qui présente une vision de la mobilité de l’après 2025. Morphoz se distingue par ses deux configurations : City et Travel. En mode City, il mesure 4,40 mètres de long et embarque 40 kilowattheures de batteries, pour une autonomie de 400 kilomètres. C’est la configuration adaptée à l’usage quotidien. En mode Travel, Moprhoz s’allonge à 4,80 mètres, ce qui augmente l’espace habitable mais permet aussi d’accueillir un pack de batteries supplémentaire de 50 kilowattheures. Morphoz dispose alors d’une capacité de 90 kilowattheures, et de 700 kilomètres d’autonomie. Sa puissance passe par ailleurs de 136 à 218 chevaux. Parfait pour les longs trajets ! Ce concept-car bénéficie également d’une conduite autonome de niveau 3, dédié à l’autoroute ou aux embouteillages.

Outre dans ses caractéristiques technologiques, c’est aussi dans son design – en particulier ses détails et sa présentation intérieure – que Morphoz préfigure une nouvelle famille de modèles électriques Renault qui arrivera dans les prochaines années. À suivre !

 

Copyrights : Renault Marketing 3D-Commerce, BERNIER Anthony, Amos Fricke, Renault Design

Articles les plus lus