Voitures hybrides : Renault accélère et dévoile sa stratégie

Publié par le 01.10.2018 - 5 min

Renault présente aujourd'hui trois nouveaux modèles hybrides dotés d'une technologie inédite. Le constructeur entame l'électrification de sa gamme et confirme ses intentions annoncées dans le plan "Drive The Future" dévoilé en 2017.

Le Groupe Renault est pionnier et leader du véhicule 100 % électrique en Europe mais ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Le Groupe souhaite aussi proposer des véhicules électrifiés pour que la mobilité électrique profite au plus grand nombre. A partir de 2020, Renault mettra à son catalogue nouveau Captur « E-TECH plug-in », 1er hybride rechargeable du segment B, nouvelle Megane « E-TECH plug-in », et nouvelle Clio « E-TECH hybrid », une déclinaison hybride de la célèbre citadine.

La particularité d’un véhicule électrifié (c’est-à-dire « hybride » de manière générale) est qu’il comprend à la fois un moteur thermique et un bloc moteur électrique. Le moteur thermique et un système de récupération d’énergie au freinage rechargent la batterie. L’énergie emmagasinée dans cette batterie est ensuite restituée au bloc moteur électrique. Cela permet de ne solliciter qu’avec parcimonie le moteur thermique, principalement pour les trajets en ville.

Mais alors quelles sont les principales différences entre les véhicules hybrides rechargeables et les véhicules hybrides ? La première différence est évidente. Comme leur nom l’indique, les hybrides rechargeables – encore appelées « Plug-In Hybrid Electric Vehicles » ou « PHEV » – peuvent se brancher sur le réseau électrique, que ce soit via une prise domestique ou une borne, ce qui n’est pas le cas des voitures hybrides (également dénommées « Hybrid Electric Vehicles » ou « HEV »). La deuxième différence concerne la taille de la batterie puisque les modèles hybrides rechargeables possèdent une batterie de plus grande capacité que les voitures hybrides.

Un groupe motopropulseur innovant

Concept car EOLAB

Innovation développée pour le prototype de recherche EOLAB, le groupe motopropulseur qui équipera les nouveaux modèles électrifiés de la marque Renault est composé d’un moteur thermique essence, de deux moteurs électriques et d’une boîte de vitesses sans embrayage. Cette transmission automatique permet à la batterie de se recharger lorsque le véhicule est en mouvement. Cette avancée est le fruit d’importants travaux en recherche et développement, rendus possibles par un plan d’investissement de 18 milliards d’euros sur 6 ans.

Le système E-TECH permet un démarrage et un roulage prolongé en mode électrique. Nouveau Captur « E-TECH plug-in » bénéficiera de toute l’expertise Renault dans le domaine du véhicule électrique, tant en ce qui concerne la capacité de sa batterie (9,8 kWh) que sa charge. De quoi procurer un plaisir de conduite dans toutes les conditions d’utilisation !

Equipée d’une batterie de 1,2 kWh, nouvelle Clio « E-TECH hybrid » procurera un gain de consommation ainsi que les meilleures accélérations et une réactivité supérieure à ses concurrentes sur ce segment de marché, sans pour autant modifier les habitudes de conduite. La solution HEV Renault offrira également la meilleure capacité de roulage en 100 % électrique sur ce segment.

Grâce au temps de réponse rapide du groupe motopropulseur, ces voitures hybrides font preuve d’une grande réactivité, comparable à celle d’un modèle  100 % électrique, ce qui ajoute au plaisir de conduite. Côté performances, la complémentarité des motorisations thermique et électrique apporte une efficience maximale.

Une complémentarité entre voiture hybride et électrique

“En lançant un Captur hybride rechargeable, Renault répond tout d’abord à une attente pour laquelle il n’existait aucune réponse sur le segment B des citadines polyvalentes”, explique Grégoire Ginet, Directeur de gamme commerciale adjoint Powertrain/Electrification chez Groupe Renault.

“Nous souhaitions permettre aux clients qui n’envisageaient pas de faire l’acquisition d’une voiture hybride rechargeable de s’y intéresser. Ainsi, les acquéreurs d’un Renault Captur nouvelle génération pourront faire le choix de la technologie Plug-in Hybride alors que les futurs acheteurs de nouvelle Clio auront la possibilité de passer à l’Hybride.”

Ces trois nouveaux modèles hybrides complèteront la gamme de véhicules électriques du Groupe Renault, qui est déjà la plus large du marché, avec ZOE, Twizy, Kangoo Z.E. et Master Z.E., tout en permettant de répondre à des attentes diversifiées.

“La voiture hybride est complémentaire à la voiture électrique, dans le sens où elle répond à des cas d’utilisation non couverts par cette dernière. Pour les foyers mono-motorisés, les modèles hybrides permettent de rouler la semaine en électrique mais aussi de s’évader pour les vacances sur des trajets très longs, grâce à l’appui de la motorisation thermique.”

Tous ces nouveaux véhicules bénéficient de l’expérience de près de 10 ans du Groupe Renault dans le domaine de la mobilité électrique. Ces modèles proposeront également des services connectés pour faciliter la vie de leurs utilisateurs, en particulier pour gérer la recharge du véhicule.

Copyrights : Yannick BROSSARD, PRODIGIOUS Production, Jon ONGKIEHONG, Raphaël SORET

Articles les plus lus