Les véhicules électriques ou hybrides sont-ils chers ?

Publié par le 07.06.2021 - 1 min

Le prix d’achat d’un véhicule électrique est plus élevé que son équivalent avec une motorisation thermique… mais gare aux conclusions hâtives ! Ce tarif s’explique en grande partie par le coût intrinsèque de la batterie, organe vital de la voiture électrique puisqu’il conditionne son autonomie. Conscients de cet écart de prix, les pouvoirs publics subventionnent l’achat de véhicules hybrides ou électriques par des aides importantes qui peuvent monter à quelques milliers d’euros. Après ces déductions, le prix d’achat du véhicule électrique avoisine le tarif de son équivalent thermique.

Outre l’achat, les coûts d’usage sont un poste de dépenses important pour un véhicule. L’électrique présente alors un véritable avantage financier. Du point de vue de son entretien d’abord : une voiture électrique possède un nombre restreint de pièces d’usure, synonyme de frais réduits. Du point de vue de sa consommation ensuite : même si le prix de la recharge fluctue en fonction du fournisseur d’énergie, du lieu de la recharge et de la puissance de la borne, le coût d’un kilomètre d’autonomie récupéré par une recharge électrique est généralement bien inférieur à celui récupéré par un passage à la pompe à essence. L’économie est d’ailleurs considérable avec une recharge à domicile.

 

Copyrights : VAN DER VAART FOTOGRAFIE

Articles les plus lus