play Lire la vidéo

La vision du Groupe Renault : déployer la mobilité électrique à grande échelle

Publié par Groupe Renault le 19.04.2021 - 5 min

Groupe Renault : pionnier de la mobilité d’aujourd’hui

Une stratégie visionnaire

Le Groupe Renault est engagé, depuis plus de 10 ans, dans le développement de la mobilité électrique à grande échelle. Pionnier en Europe, il donne aujourd’hui un nouvel élan à sa stratégie. Le plan Renaulution, dévoilé en début d’année, s’appuie sur le leadership électrique du Groupe et sur les atouts uniques de sa technologie E-TECH, hybride et hybride rechargeable. Il vise à élargir son offre de mobilité électrique, en termes de véhicules comme de services.
Car l’objectif du Groupe Renault est simple : mettre les trajets électriques à la portée de tous, en répondant aux besoins de chacun.

Les atouts tangibles du véhicule électrique

Cette stratégie s‘inscrit pleinement dans l’ADN du Groupe Renault, qui met l’humain au centre de toutes ses innovations.
Connecté à son utilisateur via son smartphone, le véhicule électrique ou hybride rechargeable a tout pour rendre la vie plus simple et plus agréable, à l’intérieur comme à l’extérieur du véhicule. Sa capacité à se recharger de façon intelligente pour profiter d’un maximum d’électricité bas-carbone, et à ne rejeter aucun gaz à effet de serre pendant ses trajets électriques* en fait un maillon indispensable de la transition énergétique. Ajoutons le plaisir procuré par son incomparable fluidité de conduite et son silence, son coût d’usage réduit
La mobilité électrique est bien la mobilité la plus en phase avec son temps !

2 Renault ZOE

Groupe Renault : leader de la mobilité électrique en Europe

Une expertise incontestée

Aux avant-postes, le Groupe Renault bénéficie d’une décennie d’expérience dans la conception, la fabrication, la vente et l’après-vente de véhicules électriques. Plus de 30 000 collaborateurs du Groupe dans le monde sont formés aux spécificités de l’électrique, dont l’ensemble du réseau commercial européen.
Année après année, les véhicules électriques Renault restent les plus représentés sur les routes d’Europe. Ils représentent plus de 15% des véhicules 100 % électriques vendus en Europe en 2020. À l’échelle mondiale, plus de 460 000 véhicules électriques et électrifiés ont d’ores et déjà été vendus par le Groupe.

La gamme de véhicules électriques la plus diversifiée

Renault a lancé en 2020 Twingo Electric, déclinaison 100% électrique de sa petite citadine. De son côté, Dacia a dévoilé le véhicule électrique le plus abordable du marché, Spring qui sera commercialisé cette année. Ces nouveautés répondent notamment parfaitement aux restrictions croissantes de circulation en ville. Elles complètent la gamme 100 % électrique bien connue de Renault, composée de la polyvalente ZOE, de la fourgonnette Kangoo Z.E. – respectivement les véhicules électriques particulier et utilitaire les plus vendus en Europe –, du fourgon Master Z.E., ainsi que du quadricycle Twizy. Par ailleurs, le Groupe commercialise la berline RSM SM3 Z.E. en Corée.

Mais ça n’est pas tout. Pour permettre à un large public de se familiariser avec l’électrique et d’en apprécier tous les atouts, le Groupe Renault propose une offre complémentaire à sa gamme 100 % électrique. S’appuyant sur son expertise inégalée de cette énergie, il lance des motorisations électrifiées sur ses modèles Renault les plus demandés : les versions hybrides Clio et Captur E-TECH Hybrid qui offrent jusqu’à 80 % du temps de roulage urbain en mode électrique, et les versions hybrides rechargeables Captur et Mégane E-TECH Plug-in Hybrid qui parcourent jusqu’à 50 kilomètres en mode électrique en utilisation mixte (WLTP)**). Sans oublier Renault Arkana E-TECH Hybrid, le premier SUV Coupé à faire son apparition chez un constructeur généraliste.
Le Groupe Renault démultiplie les possibilités de trajets zéro émissions* grâce à l’ensemble de ses véhicules électriques et électrifiés.
Sur la piste, il témoigne depuis plusieurs années de son expertise de l’hybridation avec le moteur e-Tech en Formule 1 ; demain, Alpine sera la première marque de voitures de sport légères à proposer une gamme 100% électrique.

Au cœur des nouvelles mobilités

Le véhicule électrique a de multiples avantages qui en font bien souvent le véhicule personnel idéal… mais aussi le véhicule partagé idéal. Renault l’a bien compris puisque près de 10 000 véhicules électriques de la marque sont quotidiennement proposés en autopartage dans une vingtaine de villes en Europe, soit en boucle fermée avec des places de parking dédiées, soit en libre-service sans station de retraits ni de dépôts comme Zity, disponible à Madrid depuis 2017 et à Paris depuis 2020.
Pour développer encore davantage cet aspect de son activité, le Groupe Renault créé la marque Mobilize, autour des services de mobilité, de l’énergie et de la gestion des données.

Renault Zoe Zity Paris

 

Groupe Renault : toujours une longueur d’avance dans l’électrique

L’innovation continue

Le Groupe Renault a été le premier à croire à la mobilité 100 % électrique, et fait la course en tête. L’innovation est dans ses gènes et l’électrique au cœur de sa stratégie. Pour répondre toujours mieux aux attentes, il améliore inlassablement son offre avec des véhicules à l’autonomie accrue, des services connectés facilitant la recharge et les trajets, un design high-tech, des motorisations dynamiques, Ces dernières années, le Groupe Renault lançait déjà la deuxième génération de ses best-sellers utilitaires Kangoo Z.E. et Master Z.E. et la troisième de son modèle phare ZOE.
Pour préparer l’électrique de demain, le Groupe Renault innove au sein de l’Alliance Renault – Nissan – Mitsubish, avec la mise au point de la plateforme CMF-EV (Common Module Family for Electric Vehicles) et d’un nouveau groupe motopropulseur, incarnés récemment par le show-car Mégane eVision. Nativement et exclusivement conçues pour l’électrique, ces technologies permettront le lancement de plusieurs véhicules aux usages et aux gabarits variés.
Le Groupe Renault est aussi engagé pour développer des systèmes de recharge novateurs, la conduite connectée voire autonome… La mobilité du futur sera à coup sûr électrique !

 

 

Groupe Renault : acteur d’un écosystème vertueux

Maillon du réseau électrique intelligent

Les énergies renouvelables, dont la part dans le mix énergétique mondial est en constante augmentation, alimentent les véhicules électriques avec une électricité bas-carbone. Mais ces sources sont souvent intermittentes – comme le solaire ou l’éolien – alors que production et consommation d’énergie doivent pouvoir coïncider en temps réel. Heureusement, les batteries des véhicules électriques représentent une capacité de stockage énergétique, disponible en permanence à divers endroits du territoire. Elles ont donc un rôle-clé à jouer dans l’équation.
Grâce à la possibilité de programmer sa recharge et à la recharge intelligente, les véhicules électriques du Groupe Renault s’alimentent aux moments où l’électricité est la plus disponible sur le réseau, et de ce fait la moins carbonée. Avec l’émergence des smart grids (réseaux électriques intelligents), leur recharge bi-directionnelle réinjecterera même du courant dans le réseau en cas de forte demande énergétique. Enfin, après leur première vie automobile, les batteries des véhicules électriques Renault sont encore suffisamment performantes pour servir d’unités de stockage, de façon stationnaire comme pour électrifier certains moyens de transport.
Démultiplier les rôles alloués aux batteries et allonger leur cycle de vie les inscrit pleinement dans l’économie circulaire.

Ecosystème nouvelles mobilités électriques

Cap vers des territoires intelligents

À l’échelle d’un quartier, d’une ville, ou encore d’une île, de véritables écosystèmes se mettent en place pour gérer de façon « intelligente » les circuits énergétiques et les déplacements. Le Groupe Renault est aux avant-postes de cette démarche. Grâce à sa nouvelle entité Mobilize, et à de nombreux partenariats avec des collectivités locales, des énergéticiens, des opérateurs de recharge ou encore des spécialistes de l’échange de datas, le Groupe Renault propose des solutions qui font du véhicule électrique à la fois l’instrument d’une mobilité sans émission à l’usage*, et l’outil de stockage d’une électricité verte produite localement. C’est le cas dans l’écoquartier d’Utrecht aux Pays-Bas, ou encore sur l’île de Porto Santo au Portugal.
De la connectivité du véhicule vis-à-vis des infrastructures et utilisateurs, à sa conduite autonome, il n’y a qu’un pas. Le Groupe Renault expérimente ainsi des services de mobilité autonome, électrique et partagée à l’échelle de l’agglomération de Rouen en Normandie, et sur le campus de Saclay en région parisienne. 

Pour le Groupe Renault, la mobilité électrique est au cœur de multiples évolutions technologiques et sociétales prometteuses.

Renault Electric

 

* Zéro émission à l’usage : ni émissions de CO2 ni polluants atmosphériques réglementés lors de la conduite, conformément au cycle d’homologation WLTP, hors pièces d’usure.
** Autonomie WLTP en cycle mixte (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure, cycle normalisé : 57 % de trajets urbains, 25 % de trajets péri-urbains, 18 % de trajets sur autoroute).

Crédits photos : Jean-Brice Lemal (Planimonteur), Renault Design, Antoine Levesque (Youlovewords), Renault Marketing 3D Commerce, Alex Aristei (Publicis Conseil), CG Watkins (Additive)

ARTICLES LES PLUS LUS